QCM/    Les opérations à l’international    

 

     1)        Pour le passage des marchandises en douane il faut, pour un exportateur, de présenter :

a.        Un titre d’importation 

b.        Un titre de transport

c.        Un certificat de propriété

d.        Aucune bonne réponse

2)        Un titre d’importation peut être :

a.         un engagement d’importation (EI), ou une déclaration préalable à l’importation (DPI), ou un certificat d’importation (CI).

b.         un engagement de change, ou un certificat d’exportation

c.        Un titre  de transport

d.        Aucune bonne réponse

3)        Un titre d’exportation peut être soit :

a.        Un engagement de change ou un certificat d’exportation

b.        Un engagement d’importation

c.        Un certificat d’importation

d.        Aucune bonne réponse

4)        Un connaissement est:

a.        Une  justification de transport par route

b.         Une reconnaissance de dette

c.        Un contrat de transport maritime

d.        Aucune bonne réponse

5)        La DUM signifie :

a.        la Déclaration Unique des Marchandises 

b.        la déclaration universelle des marchandises

c.        la déclaration uniforme des marchandises

d.        aucune bonne réponse    

6)        le « transbordement » signifie :

a.        Le déchargement et le rechargement  d’un moyen de transport sur un autre, et ce par le même mode de transport

b.        Le changement du lieu de destination stipulé dans le contrat commercial

c.        Le chargement de la marchandise

d.        Aucune bonne réponse

7)        Pour le paiement d’une importation de biens par virement, la banque doit exiger :

a.        L’imputation douanière et une facture définitive

b.        Une lettre de change et une facture définitive

c.        Une facture seulement

d.        Aucune bonne réponse                                                                                                                                                                              

8)        L’ASMEX :

a.        Association Marocaine des Exportateurs

b.        Assurance marocaine des exportateurs

c.        Association mondiale des exportateurs

d.        Aucune bonne réponse   

9)        Le crédit documentaire irrévocable :

a.        c’est une forme de crédit qui, en premier lieu, ne peut être amendée ou annulé sans l’accord de toutes les parties concernées

b.        c’est une forme de crédit qui peut être annulé à tout moment

c.        c’est un crédit par décaissement destiné au financement des investissements

d.        aucune bonne réponse 

10)     Le crédit documentaire irrévocable et confirmé est :

a.        Une technique de paiement qui comporte beaucoup de risques pour l’exportateur

b.        Une technique de paiement qui n’engage pas la responsabilité de la banque confirmatrice

c.         Une technique de paiement qui n’engage pas la responsabilité de la banque émettrice

d.        Aucune bonne réponse

 

11)     Dans une opération de crédit documentaire irrévocable et confirmé, la banque confirmatrice est responsable de :

a.        La qualité de la marchandise

b.        Des conditions de livraison de la marchandise

c.        Des documents exigés par le donneur d’ordre

d.        Aucune bonne réponse

12)     Un crédit documentaire est émis par :

a.        La banque de l’exportateur

b.        La banque de l’importateur

c.        Le transporteur

d.        Aucune bonne réponse

13)     Le crédit documentaire est, par défaut :

a.        Révocable à tout moment

b.        Irrévocable

c.        Irrévocable et confirmé

d.        Aucune bonne réponse

14)     Les régimes économiques en douane comprennent :

a.        Les régimes suspensifs et Le drawback

b.        Seules l’admission temporaire et l’exportation temporaire

c.        Seuls les régimes suspensifs

d.        Aucune bonne réponse

15)     L’admission temporaire c’est :

a.         L’importation temporaire  

b.        L’exportation temporaire

c.        drawback

d.        aucune bonne réponse

16)     L’ACNE signifie :

a.         une avance sur créances nées sur l’étranger, qui  faite par la banque au vu des documents justifiant l’exportation et ce en relais sur l’encaissement du produit financier de l’expédition.

b.        une avance sur marchandises

c.         une avance sur marché nanti

d.        Aucune bonne réponse

17)     La lettre de garantie :

a.        Permettra au client de rentrer en possession de la marchandise en l’absence du document de transport.

b.        Une avance sur créances nées sur l’étranger

c.        Une avance en devises

d.        Aucune bonne réponse

18)     S.W.I.F.T c’est :

a.        Society Worldwide Interbank Financial Telecommunication 

b.        Société de transfert international des fonds

c.        Société internationale de transport

d.        Aucune bonne réponse 

19)     L’imputation douanière signifie :

a.        La vente ferme de la marchandise

b.        La visite douanière

c.        Le passage en douane et l’entrée de la marchandise au Maroc

d.        Aucune bonne réponse

20)     les obligations cautionnées sont délivrées en garantie de :

a.        paiement de fret maritime

b.        du montant de l’assurance à l’export

c.        de règlement des frais et commissions bancaires

d.        aucune bonne réponse